Rolex Grand Slam of Show Jumping

Actualités

CHI Genève 2015

Une légende est née à Genève ! Le Rolex Grand Slam of Show Jumping est de retour au troisième et dernier Majeur de l’année. Là où le plus grand exploit jamais réalisé dans l’histoire du sport a pris naissance il y a douze mois exactement.

C’est ici à Palexpo, sur la plus grande piste indoor du monde où quête d’objectifs et aura se mêlent, que le Britannique Scott Brash s’est adjugé le « Grand Prix Rolex » du CHI de Genève 2014. L’instant où il a franchi la ligne d’arrivée du barrage sans faute avec le meilleur chronomètre sur « Hello Sanctos » restera gravé pour l’éternité. Un instant de joie, un instant triomphal. Et il n’allait pas rester le seul. Le voyage avec Rolex ne faisait en effet alors que débuter puisqu’Aix-la-Chapelle et Spruce Meadows allaient suivre. Remporter ces trois Majeurs des sports équestres consécutivement était le principal objectif du Britannique, son plus grand défi. Aucun cavalier n’y était parvenu jusque-là. Mais Scott Brash rendit l’impossible possible s’imposant à Aix-la-Chapelle, puis à Spruce Meadows. Il entra ainsi dans l’histoire en devenant le premier vainqueur du Rolex Grand Slam of Show Jumping.

Scott Brash est de retour ici pour continuer à écrire l’histoire. Il veut défendre son titre. « Ce sera très difficile, mais je vais tout faire pour tenter de m’imposer à nouveau », assure le cavalier de 30 ans. Remporter le Majeur de Genève, l’un des plus extraordinaires Grands Prix du monde, est le rêve de tous les cavaliers.

En 2013, cet honneur était revenu au Suisse Steve Guerdat. Celui-ci espère bien récupérer son titre, devant son public, sur « sa » piste. « Genève est mon concours à domicile. Monter ici a une signification particulière pour moi », se réjouit le champion olympique. « Je vais me battre et tout donner pour remporter le Grand Prix ! ».

Il n’est pas le seul à avoir cet objectif : les Allemands Ludger Beerbaum et Daniel Deußer, le Néerlandais Jeroen Dubbeldam, les Français Kevin Staut, Pénélope Leprévost et Simon Delestre, le Canadien Eric Lamaze, l’Irlandais Bertram Allen, le Belge Gregory Wathelet, l’Américain Kent Farrington. Les plus grands noms et les meilleurs du classement mondial seront présents. Les cavaliers les plus titrés en championnats s’affronteront sur cette arène de 5’400m² devant 9’400 spectateurs.

C’est en 1926 que Genève a accueilli son premier concours international. Depuis cette année-là, la métropole suisse est le théâtre du meilleur des sports équestres année après année. Avec la création du Rolex Grand Slam of Show Jumping en 2013, le CHI de Genève a participé à la création d’une nouvelle ère : l’union de trois compétitions de classe mondiale. Un million d’Euros de bonus en plus de la dotation des épreuves. Une place dans le panthéon des sports pour l’éternité. Genève, Aix-la-Chapelle, Spruce Meadows.

Qui remportera le « Grand Prix Rolex » ? Scott Brash y parviendra-t-il à nouveau ? Quel nom de cavalier sera écrit au commencement de ce nouveau chapitre des sports équestres ?

Une chose est sûre, celui-ci débutera au CHI de Genève 2015. Ici à Palexpo, avec les meilleurs cavaliers du monde réunis pour le plus grand défi des sports équestres.

Le Rolex Grand Slam of Show Jumping débute à nouveau.

News

Il est temps.

Rolex Grand Slam