Rolex Grand Slam of Show Jumping

Actualités

CHI de Genève 2016

CHI de Genève 2016 Palexpo à Genève

A l’horizon, le roi des Alpes... Majestueux, avec la dignité d’un souverain incontesté, trône le Mont Blanc surplombant le Lac Léman, dont les rives seront bientôt le théâtre d’une lutte pour une autre couronne. C’est ici à Palexpo, sur la plus grande piste indoor du monde, que le CHI de Genève accueille traditionnellement en décembre les noms les plus illustres des sports équestres, pour le troisième Majeur de l’année du Rolex Grand Slam of Show Jumping.

Depuis 1926, le CHI de Genève enflamme son public, attirant chaque année des dizaines de milliers de visiteurs au sud-ouest de la Suisse romande, pour partager d’inoubliables moments sportifs avec les meilleurs cavaliers mondiaux.

Il est celui vers qui tous les regards convergeront : Scott Brash, dont le nom est intimement lié à la glorieuse histoire du Rolex Grand Slam et de ses Majeurs... Il y a deux ans, la victoire du jeune Britannique dans le « Grand Prix Rolex » du CHI de Genève 2014 posait la première pierre de ce nouveau monument sportif, faisant de lui une légende vivante : il remportait l’année suivante les Majeurs d’Aix-la-Chapelle et de Calgary, devenant ainsi le premier et jusque-là, l’unique vainqueur du Rolex Grand Slam of Show Jumping.

Ce triomphe inédit ne signe toutefois pas la fin de l’aventure Rolex pour Scott Brash : « Ma fascination pour les Majeurs reste intacte » assure le cavalier de 31 ans, qui le prouvait en juillet 2016 avec une deuxième place dans le CHIO d’Aix-la-Chapelle. Et lors du CSIO Spruce Meadows ‹ Masters ›, en septembre, il réitérait sa victoire de l’année dernière. C’est donc en grand favori qu’il courra cette nouvelle édition genevoise du grand chelem en cours.

C’est avec l’assurance d’un vainqueur de Majeur que Philipp Weishaupt fera aussi le voyage en Suisse. Car il est celui qui a réussi à évincer Scott Brash lors du CHIO d’Aix-la-Chapelle 2016. A Genève, l’Allemand aura en ligne de mire le bonus revenant au concurrent qui s’adjugera deux des trois Majeurs au sein d’un même cycle du grand chelem. Pour le cavalier âgé également de 31 ans, « gagner le Grand Prix de Genève est un rêve absolu. Le défi est de taille, mais mes chevaux sont prêts à le relever et je crois en notre chance. »

Les terres helvétiques ne seront pas uniquement la scène du duel entre Brash et Weishaupt ; l’élite des cavaliers internationaux de saut d’obstacles est également attendue lors de ce CHI de Genève, en particulier le vainqueur de la précédente édition, Steve Guerdat. En 2006, 2013 et 2015, le chouchou du public suisse a remporté par trois fois le Majeur de Genève et fait également partie cette année des grands favoris.

Alors, quel hymne national résonnera le 11 décembre 2016 après-midi entre les murs de Palexpo, quel cavalier mènera le tour d’honneur, dont le triomphe marquera pour toujours la mémoire des 8’500 spectateurs ? Seul le parcours en décidera...

Les 40 meilleurs couples mondiaux auront l’honneur de s’affronter dans le « Grand Prix Rolex » du CHI de Genève. Un seul d’entre eux triomphera. La lutte pour accéder au trône du sport équestre est à nouveau ouverte !

News

Il est temps.

Rolex Grand Slam