Rolex Grand Slam of Show Jumping

Actualités

Départ magistral pour Scott Brash

Scott Brash et Ursula XII Scott Brash et Ursula XII

Les premières grosses épreuves du CHI de Genève se sont disputées et l’actuel prétendant au Rolex Grand Slam, Scott Brash a pu y donner toute la mesure de sa bonne forme. Dès la première occasion, il a pu assurer sa qualification pour le « Grand Prix Rolex » de dimanche.

Ainsi, le Britannique et son actuel cheval de tête, « Ursula XII » ont signé d’entrée un tour magistral franchissant la ligne sans faute : « Je suis particulièrement satisfait de notre performance. ‹ Ursula › est au meilleur de sa forme. Elle est encore un peu impressionnée par l’environnement de Palexpo mais elle a bien sauté dans la décontraction. Elle est au repos aujourd’hui, elle fera une petite épreuve demain histoire de la détendre avant le ‹ Grand Prix Rolex › d’après-demain. »

C’est sans grande pression que Scott Brash a par ailleurs décroché son billet pour la finale. Le cavalier de 31 ans, a assuré son sésame dans le « Crédit Suisse Grand Prix » – première qualificative pour le « Grand Prix Rolex » de dimanche – en s’adjugeant la troisième place avec « Hello M’Lady ». L’épreuve a été remportée par l’Étasunien Kent Farrington en selle sur « Creedence » devant le Belge Jérôme Guéry et « Grand Cru van de Rozenberg ». En plus de ce trio vainqueur, vingt autres cavaliers se sont également invités pour le « Grand Prix Rolex » et parmi eux le n°1 mondial Christian Ahlmann ainsi que ses coéquipiers allemands Meredith Michaels-Beerbaum, Daniel Deusser et Marcus Ehning tout comme l’Italien Lorenzo de Luca ou les Français Pénélope Leprévost et Roger-Yves Bost.

Ils retrouveront notamment dimanche le Champion d’Europe et du monde en titre, le Néerlandais Jeroen Dubbeldam, l’Étasunien McLain Ward, médaillé d’or aux Jeux panaméricains de 2015, le vice-champion d’Europe belge Grégory Wathelet ainsi que le médaillé de bronze des Jeux olympiques de Rio, le Canadien Eric Lamaze. Tout ces cavaliers étant qualifiés d’office grâce à ces médailles pour la finale de ce Majeur suisse tout comme le héros national helvétique, Steve Guerdat, tenant du titre de ce Majeur de Genève qu’il a remporté en 2015.

Quant au vainqueur du CHIO d’Aix-la-Chapelle 2016, l’Allemand Philipp Weishaupt, sa participation au « Grand Prix Rolex » n’est pas encore acquise. Il lui aura manqué une petite place dans le « Crédit Suisse Grand Prix » mais il lui reste encore une chance de se qualifier samedi pour cette finale de Majeur via la « Coupe de Genève » à 12h30 ou encore sur le « Geneva Classic » à 21h30.

News

Il est temps.

Rolex Grand Slam