Rolex Grand Slam of Show Jumping

Actualités

Le CHI Genève commence

CHI Genf CHI Genf

Palexpo. Un nom qui inspire le plus grand respect. Le nom de cette imposante piste, de ce temple du sport équestre. Une arène indoor absolument unique au monde. C’est un lieu qui impressionne profondément, un lieu créé pour faire entrer les cavaliers dans la légende du sport. Depuis 1991, c’est ici, tout près du Lac Léman et à portée de vue du majestueux Mont-Blanc, que se déroule le CHI de Genève. Son ampleur spectaculaire et son atmosphère passionnée font de Palexpo l’un des lieux cultes du sport équestre. En décembre se poursuivra ici l’un des chapitres les plus captivants du sport international: celui du Rolex Grand Slam of Show Jumping, qui unit au niveau le plus élevé la tradition, la passion et le sport de classe mondiale.
Qui sera le premier cavalier à être couronné, qui sera le premier dans l’histoire du sport hippique à remporter consécutivement les ‘Masters’ de Spruce Meadows, le CHI de Genève et le CHIO Aachen ? Lors du CHI de Genève 2013, tous les regards se tourneront vers Pieter Devos, ce jeune Belge qui a distancé toute l’élite équestre lors des ‘Masters’ à Calgary et remporté la victoire avec sa jument Candy. À Genève, Devos mise sur l’immense taille de la piste, qu’il décrit comme un grand atout pour Candy.
Depuis 1991 déjà, le CHI est organisé dans cette arène qui constitue la plus grande piste de saut indoor au monde ; lors de son lancement en 1926, le tout premier concours de saut d’obstacles international de Genève avait eu lieu à l’époque au Palais des Expositions dont la construction venait d’être achevée. 50 ans plus tard, le concours déménage au Centre Sportif des Vernets avant de s’installer définitivement à Palexpo en 1991. Quel pourrait être l’endroit idéal pour entrer dans l’histoire du sport, sinon ici dans le plus grand manège du monde ? Il ne sera certainement pas facile pour Pieter Devos de réitérer son triomphe de Calgary. En particulier, avec le champion olympique et héros de la scène sportive suisse, Steve Guerdat, qui fera tout pour remporter ce qui est pour lui un « match à domicile » : «J‘ai fini cinquième en juin à Aachen, puis deuxième en septembre à Calgary – désormais, j‘espère bien entendu que je terminerai en tête en décembre à Genève.»
À l’issue du traditionnel Grand Prix Rolex qui se tiendra le dimanche, il sera possible de dire si le talentueux cavalier Pieter Devos, malgré son jeune âge, entre déjà dans la légende. Bienvenue au CHI de Genève 2013, bienvenue dans le Rolex Grand Slam.

News

Il est temps.

Rolex Grand Slam