Rolex Grand Slam of Show Jumping

Actualités

Le Rolex Grand Slam of Show Jumping: CHI Geneve 2014

Palexpo Palexpo

Le Rolex Grand Slam of Show Jumping est de retour aux pieds des Alpes. Organisé traditionnellement avant les fêtes de fin d’année, le CHI de Genève est le troisième et dernier Majeur de l’année. Les meilleurs cavaliers mondiaux  de saut d’obstacles se retrouvent ici, à Palexpo, halle légendaire aux dimensions gigantesques, pour tenter de décrocher le Graal.

L’an dernier, la victoire du champion olympique suisse Steve Guerdat dans le Grand Prix Rolex a permis de vivre des instants magiques que seul le sport peut créer. Devant ce public unique et enthousiaste, « son » public, le cavalier jurassien a tenu la pression et a triomphé avec Nino des Buissonnets. Un succès salué et fêté par les 8'500 spectateurs présents dans les tribunes pleines.

Décrocher la victoire à Genève sera cette année plus difficile que jamais. L’élite mondiale sera en effet présente au bord du Lac Léman pour tenter de s’emparer du titre conquis par Steve Guerdat. A Genève, les Pays-Bas pourront compter sur leurs quatre champions du monde par équipe, Jeroen Dubbeldam, aussi en or en individuel, Jur Vrieling, Maikel van der Vleuten et Gerco Schröder. Aux Jeux équestres mondiaux, les « Oranjes » s’étaient imposés devant la formation française composée du vice-champion du monde individuel  Patrice Delaveau, de Pénélope Leprevost, de Kevin Staut, de Simon Delestre et du réserviste Jérôme Hurel. Cette puissante délégation tricolore sera présente à Genève et renforcée par le champion d’Europe en titre Roger-Yves Bost. Le N°1 mondial, le Britannique Scott Brash, a également confirmé sa participation, tout comme le dernier vainqueur de la Finale de la Coupe du monde et de la Finale du Top 10 Rolex IJRC, l’Allemand Daniel Deusser.

Grâce à son succès l’an passé, Steve Guerdat avait déclenché son cycle dans le Rolex Grand Slam of Show Jumping. Mais dans les Majeurs qui ont suivi, au CHIO d’Aix-la-Chapelle et au Spruce Meadows « Masters », son rêve de devenir le premier cavalier à réaliser le Rolex Grand Slam of Show Jumping a pris fin suite à des fautes commises en piste . Il en alla de même pour Christian Ahlmann, auteur d’une barre dans la première manche du «  CP International présenté par Rolex » à Spruce Meadows. Christian Ahlmann se rend néanmoins à Genève avec l’espoir de remporter un bonus d’un quart de million d’Euros qui s’ajouterait à la dotation de l’épreuve. Le Canadien Ian Millar ne pourra quant à lui pas réaliser son Rolex Grand Slam. Après sa victoire dans le « CP International présenté par Rolex » sur la piste de Spruce Meadows, il a été décidé que son cheval Dixson serait désormais préparé en vue des épreuves qualificatives pour les Jeux Olympiques de l’équipe canadienne. Il manque dans les écuries de Ian Millar un cheval de même qualité, ce qui l’a contraint, le cœur lourd, à faire l’impasse sur Genève. Les chances de voir à nouveau un Suisse décrocher la victoire à Palexpo sont bonnes. En effet, lors des trois derniers Majeurs, ce sont des cavaliers du pays hôte qui se sont imposés grâce à Steve Guerdat (SUI) à Genève, Christian Ahlmann (ALL) à Aix-la-Chapelle et Ian Millar (CAN) à Spruce Meadows.

Celui qui remportera le Grand Prix Rolex du CHI de Genève 2014 continuera à écrire l’histoire du concours genevois, une compétition à la longue tradition puisqu’elle a vu le jour en 1926. Ce cavalier entrera aussi dans l’Histoire, puisqu’il sera le prochain à tenter de réaliser l’ultime défi des sports équestres : remporter le Rolex Grand Slam of Show Jumping. 

News

Il est temps.

Rolex Grand Slam