Rolex Grand Slam of Show Jumping

Actualités

Le compteur est lancé !

Steve Guerdat, CHI Geneva 2014 Steve Guerdat, CHI Geneva 2014

Les choses sérieuses débutent pour les meilleurs cavaliers du monde ! Le CHI de Genève ouvre ses portes demain. Durant trois jours, ils auront la possibilité de se qualifier pour la troisième manche de l’année du Rolex Grand Slam of Show Jumping.

Quarante participants s’affronteront pour l’épreuve de dimanche, dotée d’un prix de 1,1 million d’euros. Mais ce n'est pas tout, celui qui remportera la victoire au « Grand Prix Rolex » l’après-midi du 13 décembre, aura acquis la première manche du Rolex Grand Slam of Show Jumping.  

Ce défi, sans doute le plus importants du sport équestre, réunit trois des concours les plus renommés du monde – le CHI de Genève, le CHIO d’Aix-la-Chapelle et le CSIO Spruce Meadows ‹ Masters › – dans une compétition inhabituelle: en plus du prix du concours, un million d’euros est remis au cavalier qui remporte ces trois épreuves majeures consécutivement. Mais gagner deux de ces compétitions est également récompensé: si le cavalier les réussit l’une à la suite de l’autre, un bonus de 500'000 euros lui est accordé ; enfin, 250'000 euros lui sont remis s’il remporte deux des trois manches majeures de manière non successive.

Ce concept attire chaque année les stars internationales du saut d’obstacles et leurs chevaux de tête. Un seul objectif en vue : remporter le Rolex Grand Slam of Show Jumping et entrer dans la légende de ce sport. Scott Brash est le premier cavalier à avoir réalisé cette performance exceptionnelle. Lors de ses  victoires dans les épreuves phares du CHI de Genève en 2014, d’Aix-la-Chapelle en 2015 et de Spruce Meadows en septembre 2015, il a réalisé le Grand Slam parfait et écrit une page importante de l’histoire du sport équestre.

L’écossais Scott Brash remettra son titre en jeu lors du CHI de Genève et fera tout pour enlever à nouveau cette épreuve. Gagnant de l’édition précédente, il est d’hors et déjà qualifié pour le « Grand Prix Rolex » , à l’instar des meilleurs cavaliers du championnat. Citons le cavalier suisse Steve Guerdat, champion Olympique ; le double champion du Monde et d’Europe Jeroen Dubbledam, montant pour les Pays-Bas; ou encore le belge Gregory Wathelet, vice-champion d’Europe, et le français Simon Delestre, médaillé de bronze aux championnats d’Europe 2015.

Pour les cavaliers qui ne sont pas encore qualifiés, la bataille pour décrocher leur participation au
« Grand Prix Rolex » débute déjà le jeudi matin: les vingt meilleurs du « Crédit Suisse Grand Prix » décrocheront leur ticket de départ. Les autres possibilités de se qualifier auront lieu lors de la
« Finale du Top 10 Rolex IJRC » le vendredi soir, et lors de la « Coupe de Genève » et du « Geneva Classic » le samedi. La liste définitive des quarante participants au Grand Prix de Genève sera connue le samedi soir. Mais qui décrochera le Rolex Grand Slam of Show Jumping du dimanche? La question n’a jamais été aussi ouverte.

News

Il est temps.

Rolex Grand Slam