Rolex Grand Slam of Show Jumping

Actualités

Le rêve est devenu réalité !

L’histoire s’est écrite aux Spruce Meadows « Masters » ! Scott Brash est parvenu à réaliser ce qu’aucun autre cavalier n’avait réussi jusque-là. Il a rendu l’impossible possible et est devenu une véritable légende vivante.

Le Britannique est le seul à avoir signé deux parcours sans faute dans chacune des deux manches du « CP International présenté par Rolex ». Après Genève et Aix-la-Chapelle, il a ainsi remporté sa troisième victoire consécutive dans un Majeur. Un succès extraordinaire qui a permis à Scott Brash de devenir le premier cavalier à décrocher le Rolex Grand Slam of Show Jumping !

« C’est tout simplement incroyable, c’est un rêve qui devient réalité pour moi », a confié le cavalier de 29 ans lors de la distribution des prix durant laquelle le trophée du Rolex Grand Slam lui a été remis. L’imposante coupe n’est pas l’unique récompense offerte à Scott Brash après cet exploit. En tant que gagnant des trois Majeurs des sports équestres, il a reçu le bonus d’un million d’Euros qui vient s’ajouter aux 500'000 dollars canadiens promis au vainqueur. Jamais encore une prime n’avait atteint un tel montant dans les sports équestres. Jamais encore un cavalier n’avait autant surpassé la concurrence.

Les spectateurs présents dans les gradins combles de « l’International Ring » ont été les témoins d’un Grand Prix qui a mêlé émotion et tension. Les 40 cavaliers qui étaient parvenus à se qualifier pour la finale de ce Majeur durant la semaine ont dû faire face à de fortes pluies et affronter un parcours des plus délicats. A l’issue de la première manche, seuls dix couples avaient terminé le parcours sans faute. Comme lors du Majeur d’Aix-la-Chapelle, Scott Brash et son phénoménal « Hello Sanctos » avaient signé le meilleur chronomètre et pouvaient ainsi s’élancer en dernier lors du deuxième tour. Douze concurrents tentèrent leur chance sur ce nouveau parcours, mais onze d’entre eux échouèrent. Pour conclure, Scott Brash fit son entrée en piste sous les acclamations des milliers de spectateurs qui attendaient le dénouement après les 14 obstacles à franchir. A 14 reprises, le stade a ainsi retenu son souffle. A 14 reprises, il a poussé un soupir de soulagement lorsque les barres restaient en place. Après la ligne d’arrivée, des dizaines de milliers de regards se sont tournés vers le tableau d’affichage : le chronomètre était bon. Un héros est né.

Scott Brash a décroché le Rolex Grand Slam of Show Jumping, le défi ultime des sports équestres. Au Canada, lors des Spruce Meadows « Masters », il a écrit l’histoire et a fait entrer les sports équestres dans une nouvelle ère ce 13 septembre 2015.

News

Il est temps.

Rolex Grand Slam