Rolex Grand Slam of Show Jumping

Actualités

Pieter Devos et son Rolex Grand Slam personnel

Pieter Devos avec Candy Pieter Devos avec Candy

Les derniers mois ont sans doute été les mois les plus intensifs dans la vie du cavalier de CSO belge Pieter Devos. Lors des ‘Masters’ de Spruce Meadows, il a créé la sensation en remportant le CN International Grand Prix présenté par Rolex devant le champion olympique Steve Guerdat, et la cavalière française Pénélope Leprévost. « Je l’ai seulement cru quand je me suis retrouvé devant Steve à la remise des prix », se souvient-il. Le jeune homme de 27 ans se distingue par sa modestie, mais également par sa détermination et sa confiance en soi. C’est ainsi qu’il s’exprime, sincère, avant le CHI de Genève : « Pourquoi une surprise comme celle des ‘Masters’ de Spruce Meadows ne devrait-elle pas réussir une nouvelle fois ? » La grande arène de Palexpo est en tout cas un atout pour sa jument Candy. Elle aime les longues distances, les grands espaces. C’est une jument qui est, comme l’affirme son cavalier, parfaitement claire dans sa tête, très prudente et dotée d’aptitudes incroyables. Dans l’arène de Spruce Meadows, ce parc immense aux obstacles imposants, Candy a été la seule à rester sans faute, offrant ainsi à son cavalier la possibilité d’être le premier représentant du sport équestre à gagner le Grand Prix. Devos essaie de ne pas trop souvent penser au Grand Chelem : « Sinon, la pression devient encore plus importante. Dans le Rolex Grand Slam, l’enjeu n’est pas uniquement de gagner de grosses sommes, mais essentiellement de devenir une légende vivante du sport. » Il fera donc son possible pour évoluer sur le parcours de Genève avec la plus grande insouciance.  Une chose est déjà claire : « Si je prends le départ, c’est parce que je veux gagner. »

News

Il est temps.

Rolex Grand Slam