Rolex Grand Slam of Show Jumping

Actualités

Retour du Rolex Grand Slam of Show Jumping

The picture enclosed shows the Rolex Grand Slam Trophy in the The Rolex Grand Slam Trophy in the "International Ring" of Spruce Meadows.

Demain, mercredi, sera donné le coup d’envoi du Spruce Meadows ‹Masters› dans la ville canadienne de Calgary, deuxième étape de l’année du Rolex Grand Slam of Show Jumping. Dès cette première journée de concours, seront distribuées les premières places pour le Grand Prix de dimanche.

De mercredi à vendredi, les cavaliers auront ainsi la possibilité de se qualifier au travers de deux épreuves quotidiennes pour le « CP ‹International›, presented by Rolex », doté de trois millions de dollars canadiens. Les derniers billets seront attribués lors de la Coupe des Nations, samedi prochain. La liste de départ sera alors définitive, composée de cinquante couples qui pourront se disputer le Majeur de dimanche.

Les meilleurs cavaliers du monde, représentant dix-neuf nations, seront au départ. Le pays hôte, le Canada, pourra compter sur ses cavaliers de légende, Éric Lamaze et Ian Millar. Son voisin, les États-Unis, a délégué ses meilleurs représentants à commencer par le n°1 mondial Kent Farrington, ainsi que l’ex-championne olympique Beezie Madden, le vainqueur de la dernière Coupe du monde, McLain Ward ou encore Lauren Hough. Côté européen, tous les plus grands seront au rendez-vous canadien : le vainqueur de l’an passé, Scott Brash (GBR), Kevin Staut (FRA), Christian Ahlmann (ALL), Lorenzo de Luca (ITA), Steve Guerdat (SUI), Sergio Alvarez Moya (ESP), Henrik von Eckermann (SUE), Cian O’Connor (IRL), Maikel van der Vleuten (NED) ou encore Luciana Diniz (POR) pour ne citer que quelques-uns parmi les noms les plus célèbres qui porteront les couleurs européennes à Calgary.

Bien évidemment, les deux candidats à un bonus du Rolex Grand Slam of Show Jumping seront de la partie lors du Spruce Meadows "Masters" : à commencer par le Belge Grégory Wathelet qui pourra faire un pas de plus dans sa quête de Grand Chelem. Si, après sa victoire dans le « Rolex Grand Prix » du CHIO d’Aix-la-Chapelle en juillet, il remettait cela à l’occasion du « CP ‹International›, presented by Rolex », ce serait sa deuxième victoire consécutive en Majeur qui lui ouvrirait les portes vers un titre de Grand Chelem en décembre, lors du CHI de Genève. C’est d’ailleurs ce Majeur qu’avait précisément remporté l’an dernier Pedro Veniss. Un succès à Calgary pour le Brésilien se solderait alors par la prime de 250 000 euros promise au vainqueur de deux étapes non consécutives lors d’un même cycle de Grand Chelem.

Mais d’abord, tous ces athlètes devront se soumettre aux phases de qualification : premiers parcours demain à 9H00 avec la « Telus Cup », un épreuve dont les trois premiers se verront offrir un billet direct pour le « CP ‹International›, presented by Rolex » de dimanche.

News

Il est temps.

Rolex Grand Slam