Rolex Grand Slam of Show Jumping

Actualités

The Spruce Meadows 'Masters' 2015

Dimanche 13 avril 1975, Spruce Meadows, aux portes de la métropole de Calgary, aux pieds des Rocky Mountains. Une date, un lieu et un événement où l’histoire du sport va s’écrire. Le centre équestre que la famille Southern inaugure ce jour-là est en effet voué à devenir l’un des lieux sportifs les plus prisés au monde. Aujourd’hui encore, Spruce Meadows est en mains familiales et conserve l’esprit qu’il possédait à sa création. Une atmosphère qui parvient à mélanger amitié, commerce et sport de haut niveau.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : des cavaliers issus de 57 nations ont déjà pris le départ dans ce complexe de 224 hectares qui pourrait accueillir plus de 300 stades de football. Les infrastructures sont composées de 14 places de concours, deux halles couvertes et de boxes pouvant accueillir 1000 chevaux. Il faut se rendre sur place pour y croire et c’est ce que font 500'000 personnes chaque année. Les meilleurs cavaliers du monde font eux aussi le voyage pour s’élancer dans « l’International Ring » afin de prendre part au Grand Prix du prestigieux « Masters », la deuxième compétition annuelle du Rolex Grand Slam of Show Jumping.

Cette année, pour le 40e anniversaire de Spruce Meadows, un nouveau chapitre de l’histoire des sports équestres pourrait s’écrire sur la légendaire piste canadienne. Un chapitre écrit par Scott Brash. Le champion olympique par équipe est devenu le premier cavalier de l’histoire à remporter deux Majeurs consécutivement. Le premier, c’était au CHI de Genève, en décembre 2014, où Scott Brash et son phénoménal « Hello Sanctos » s’étaient adjugés le Grand Prix Rolex, le second, en mai dernier, où ils avaient dominé la concurrence lors du Festival Equestre Mondial d’Aix-la-Chapelle. Cette victoire dans le Grand Prix Rolex d’Aix-la-Chapelle a permis au Britannique de décrocher un bonus de 500'000 Euros, une récompense promise à celui qui s’impose lors de deux Majeurs successivement. Toutefois, afin de s’assurer cette prime, Scott Brash doit prendre part aux Spruce Meadows « Masters ». Et s’il s’impose à nouveau, il doublera ce montant.

Mais il n’y a pas que ce million d’Euros qui motive le cavalier de 29 ans à se rendre aux pieds des « Rockies », il est aussi motivé à l’idée d’atteindre le Zénith des sports équestres. Personne n’est à ce jour parvenu à remporter les Grands Prix de Genève, Aix-la-Chapelle et Spruce Meadows consécutivement et donc à décrocher le Rolex Grand Slam afin de devenir une légende.

Remporter cette dernière victoire ne sera pas chose facile. Comme chaque année, l’élite mondiale figurera sur la liste de départs et notamment des vainqueurs des éditions précédentes tels que Rodrigo Pessoa, Ludger Beerbaum, Jos Lansink, Nick Skelton, Jeroen Dubbeldam ou encore John Whitaker. Cette liste sera composée de noms de champions du monde, de champions olympiques et de stars du saut d’obstacles. Les deux Canadiens, adulés par leur pays, Eric Lamaze et Ian Millar ont eux aussi déjà inscrit leurs noms au palmarès de cette épreuve. Ian Millar s’est imposé à deux reprises avec le légendaire « Big Ben » et l’an dernier le cavalier aux dix participations olympiques s’est adjugé le « CP International présenté par Rolex » avec « Dixson ». A Scott Brash désormais de marcher sur les traces de la légende canadienne. Entrer sur « l’International Ring » et gagner afin de réaliser le défi ultime. Le monde entier suivra sa performance. Parviendra-t-il à réaliser cet exploit ? Remportera-t-il le Rolex Grand Slam of Show Jumping ?

Dimanche 13 septembre 2015. Une date, un lieu et un événement où l’histoire du sport peut s’écrire. 

News

Il est temps.

Rolex Grand Slam