Rolex Grand Slam of Show Jumping

Actualités

Une ouverture en grande pompe au CHI de Genève

Le CHI de Genève a ouvert ses portes hier. Ce premier jour de compétition a déjà montré que les meilleurs cavaliers du monde sont au top de leur forme pour ce troisième et dernier Majeur du circuit Rolex Grand Slam of Show Jumping.

La victoire dans le « Credit Suisse Grand Prix » de jeudi soir est revenue à Roger-Yves Bost, le champion d’Europe 2013. Grâce à cette première place, le cavalier français s’est directement qualifié pour le « Grand Prix Rolex» de dimanche après-midi. Mais il n’est pas le seul à avoir assuré son ticket de départ pour la finale de dimanche, les 24 meilleurs cavaliers de cette épreuve sont d’ores et déjà certains d’y prendre part.

Parmi eux, citons le Champion olympique canadien Eric Lamaze, les excellents cavaliers allemands Daniel Deusser, Christian Ahlmann et Ludger Beerbaum, ou encore les stars françaises Patrice Delaveau, Simon Delestre, Penelope Leprevost et Kevin Staut. Le héros local, Steve Guerdat, avait déjà sa qualification assurée en ayant remporté les Jeux Olympiques de 2012. Cela lui a permis de prendre tranquillement le départ, en selle sur un jeune cheval.

Scott Brash était dans le même cas de figure que le cavalier suisse. Premier - et unique - gagnant du Rolex Grand Slam of Show Jumping, tenant du titre du Rolex Grand Prix de Genève 2014, sa participation était assurée pour la finale de dimanche. Il a ainsi choisi de monter jeudi soir le jeune « Hello Forever », à la place de son cheval de tête « Hello Sanctos » . En effet, le cavalier britannique a encore d’autres occasions de préparer « Sanctos » avant l’épreuve de dimanche, par exemple vendredi soir, lors de la finale « Rolex IJRC du Top 10 » , lors de laquelle se mesureront les dix meilleurs cavaliers du monde.

News

Il est temps.

Rolex Grand Slam