Rolex Grand Slam of Show Jumping

Actualités

Interview du vainqueur de Majeur, Kent Farrington

Kent Farrington, winner of the Rolex Grand Prix at CHI Geneva 2017. Kent Farrington and Gazelle, winners of the Rolex Grand Prix at CHI Geneva 2017.

 

Félicitations pour votre victoire dans ce Rolex Grand Prix du CHI de Genève 2017 ! Souvent, vous aviez été près du but et enfin, vous y êtes arrivé …

Kent Farrington : Je suis comblé, mais honnêtement, je suis encore sous le choc. J’ai essayé tellement de fois de gagner ce Grand Prix, et maintenant que j’y suis parvenu, j’ai beaucoup de mal à croire que je vais quitter ce concours en vainqueur. L’année ne pouvait pas mieux se terminer pour moi.


En quoi cela a été difficile de venir à bout de ce Rolex Grand Prix ?

Farrington : J’ai souvent participé à cette épreuve et celle-ci a toujours été très compliquée. Ici, vous êtes en compétition avec les meilleurs cavaliers et les meilleurs chevaux du monde. Le parcours est toujours très exigeant et le temps est toujours calculé au plus court. Quand j'ai regardé le premier couple, j'ai réalisé tout de suite que ça allait être particulièrement difficile cette année. C'était vraiment une dure bataille et cela rend la victoire encore plus précieuse pour moi.


Et maintenant commence pour vous la conquête du Rolex Grand Slam of Show Jumping. La prochaine étape sera en mars, en indoor, à Bois-le-Duc : connaissez-vous ce concours ?

Farrington : J’ai participé à une finale de Coupe du monde il y a quelques années à Bois-le-Duc, mais je ne connais pas encore la version The Dutch Masters de ce concours. C’est pourquoi je me réjouis de la découvrir. C’est l’un des plus grands concours Indoor au monde – ce qui est toujours le cas pour un Majeur de Grand Chelem – qui rassemble les meilleurs chevaux et cavaliers du monde. Je vais devoir m’y préparer avec soin.


Quel sera votre programme d’ici là ?

Farrington : D’abord, je vais prendre l’avion direction la Floride pour passer tranquillement les fêtes de fin d’année à la maison et je pense que l’on y fêtera dignement cette victoire de Majeur. J’ai vraiment une merveilleuse équipe derrière moi et sans elle, ce genre de victoire serait impossible. Je vais vraisemblablement passer l’hiver en Floride et revenir au printemps en Europe pour The Dutch Masters. Là aussi, ce sera une tâche très difficile de remporter le Grand Prix, mais j’aime les défis. C’est évident que je vais tout donner pour franchir avec succès cette prochaine étape du Rolex Grand Slam of Show Jumping. 

News

Il est temps.

Rolex Grand Slam